United Divisions Team
Bienvenue sur le forum de la United divisions team.
Libre à vous de voir les nouveaux messages!
Pensez à vous présenter si c'est votre 1er visite!
A bientôt sur nos viseurs!

Review AK-102 LCT + custom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Review AK-102 LCT + custom

Message  Stanislav le Dim 20 Nov - 22:58

Priviet Kamarades !

Aujourd’hui un post de review sur l’AK-102 (ici une TK102NV pour nouvelle version à partir de 2012) de chez LCT Airsoft.

Pour commencer, un peu d’histoire. LCT Airsoft est une marque taiwanaise qui est la descendante de la Li Cheng Molding Company fondée en 1982. Cette entreprise était spécialisée dans la production de pièces métalliques pour l’automobile et le secteur médical entre autre. Après quelques collaborations avec d’autres marques d’airsoft elle est devenue LCT Airsoft à partir de 2007 et produit depuis ses propres répliques ; réputées pour leur qualité.

Passons aux choses sérieuses.. La réplique ! Je ne vais pas vous faire un historique de la série 100 des AK. Bon.. Allé.. Pour faire simple c’est une ’74M déclinée en plusieurs calibres et plusieurs longueurs de canon. Voilà qui est dit. Concernant la TK102NV : le modèle RS est l’AK-102, datant des années 90, c’est une version carabine (canon raccourci) du fusil d’assaut AK-101 et chambrée en 5.56*45mm NATO. Elle est équipée d’un chargeur de 30 cartouches et crache 600 pruneaux anticapitalistes par minute.


THE BOITE

Carton made in Mongolie. Simple et efficace. Quoi que.. Faut pas que ça passe par la poste russe sinon la réplique risque d’être déjà rouillée RS à la réception. La boite contient la réplique, un chargeur hi-cap (ABS contrairement au RS qui lui est en fibre de verre) et un manuel de propagande écrit en russo -népalais qui vante les mérites de la production de cannes à pêches Nord Coréennes. Pas de batterie fournie. LCT vous laisse libre d’utiliser votre source d’énergie préférée ! Le charbon !! Ou l’uranium, selon votre région..





THE REPLIQUE




C’est beau, tout simplement. Même sans avoir touché la réplique on sent de suite que c’est du costaud. Toutes les pièces métalliques sont en acier. Du bon vieil acier soviétique emboutis ! On peut là secouer dans tous les sens, pas un bruit de quoi que ce soit qui prenne du jeu. La crosse est en polymère massif super solide, pas un micron de jeu. Le corps est fabriqué comme le modèle RS, les rivets ne sont pas factices (bien qu’ils ne maintiennent rien ; la mécanique interne étant tout à fait différente). Le plus gros défaut de cette réplique, à mon sens, est le décalage du marquage « дв » (pour « автомат » : automatique). Toutes les répliques de chez LCT ont ce défaut apparemment. Vadim n’a pas dû régler correctement la presse hydraulique à l’usine.. A savoir que les corps AK de chez E&L atteignent une qualité de finition légèrement supérieure à ceux de LCT et avec ce marquage correctement positionné.


Continuons sur les marquages. Ici figurent normalement sur l’arme le marquage de l’usine de fabrication, le numéro de série et éventuellement l’année de fabrication, la marque, etc. Ici sur la réplique on trouve un « 10 » dans un double cercle qui correspond au marquage d’une usine Bulgare. Les lettres et chiffres suivant correspondent à la numérotation LCT avec un numéro de série unique sur chaque réplique.


Le « N » sur la mire est correspond au marquage des mires montées sur les armes d’Allemagne de l’Est. A croire que la réplique a été fabriqué aux quatre coins du monde. Décidemment le communisme s’est mis à la mondialisation !


Le garde-main est en polymère très costaud. Toutes les pièces sont assemblées conformes au modèle RS.


La fausse culasse recule quasi-complètement ce qui laisse un accès relativement confortable au réglage du hop-hup.


A l’intérieur on retrouve une gearbox V3 avec le marquage LCT. Le moteur ne comporte pas de marquage. A l’intérieur, un câblage correct, des engrenages LCT correctement calés, un guide ressort simple, un piston 5 dents métal. L’ensemble des pièces est de bonne facture. Au vu des RETEX il semblerait que la faiblesse de cet ensemble soir le piston dont les glissières de guidage ont tendance à casser aux alentours des 2000 coups.




THE CUSTOM

C’est l’heure de donner un coup de boost à cette petite merveille. Mon but étant d’arriver à une config FSB et une réplique avec la puissance de feu d’un BM-30 Smerch. Pour cela, échange de la plupart des pièces externes et refonte quasi-complète de la gearbox.

Modifs  externes : repro crosse CTR (made in BRK (Biélorussie-Koweît)) avec tampon de crosse BLK .70’’ (Magpul), adaptateur de crosse N4 (Airsoft Artisan ; repro poignée RK-3 Zenitco (Azura Dynamics) ; sélecteur tactique (Azura Dynamics) ; extension de levier d'armement (Azura Dynamics) ; dust cover avec rail (APS) ; repro garde main  B30 + B31 Zenitco (made in BRK) ; repro Micro T1 (JJ Airsoft) + riser ; grip RVG MOE (BRK) ; repro cache-flamme Noveske KR-009B (Jing-Gong) avec adaptateur 24mm CW à 14mm CCW (Hephaestus) ; repro M300A Surefire (Night Evolution) ; sangle RT-3M OD (ANA) ; chargeurs mid-cap 120BB (E&L).

La mise en place du sélecteur de tir a nécessité quelques coups de limes.. En effet, la pièce qui fait le lien entre le sélecteur et la gearbox est un seul bloc avec le sélecteur sur la pièce d’origine LCT. Niet problyem blyat ! J’ai trouvé le morceau manquant et je l’ai adapté. Même chose pour l’adaptateur de crosse. Tous les tubes de crosses standards ont un diamètre inférieur au perçage fileté de l’adaptateur. сука влят… Perçage, vis, frein filet et ça fonctionne ! (A savoir que l’adaptateur est aussi vendu avec le tube de crosse qui va bien. Cher bien entendu..). Et finalement j’ai choisi de passer cet adaptateur sur mon AK-74M et j’ai trouvé une copie de ce dernier, vendu avec le tube de crosse pour pas cher. Physiquement ils sont identiques, à un détail près, la pièce qui vient verrouiller la crosse est plus grande et vient buter contre l’arrière de la gearbox.. Blyat again.. Dremel power et tout se verrouille correctement ! Le dust cover APS d'origine ne s'adapte pas parfaitement sur les corps LCT, à priori plus sur les corps CYMA et APS. Donc découpe de l'avant, coups de marteau pour bien adapter la forme et nouvelle vis pour le pivot. Opa! Tout bascule et se ferme sans broncher! Il a fallu également raboter l’intérieur droit de l’upper rail pour qu’il rentre. Le logement du téton de verrouillage du cache-flamme étant un peu trop épais. Dernier petit détail mais pas gênant, l’adaptateur Hephaestus pour le cache-flamme se verrouille comme avec le cache-flamme d’origine grâce au téton qui fait saillie dans une encoche. Mais ce dernier tombait en face de l’encoche sans que l’adaptateur soit totalement serré, du coup, léger jeu. Pizdies.. Dremel again ! Et là c’est propre comme T-72 sortit d’usine!






Modifs internes : piston 14 dents métal (Ama Tsu Maru => ATM) ; tête de piston métal sur roulement (ATM) ; tête de cylindre CNC (ATM) ; cylindre (ATM) ; guide ressort métal sur roulement (ATM) ; ressort M100 (ATM) ; engrenages 18 :1 (ATM) ; shims (ATM) ; tappet plate renforcée (ATM) ; moteur EG1000S hi-torque (Marui) ; bloc hop-hup métal AK (E&L) ; joint hop-hup soft violet (Prometheus) ;  canon de précision 6.02mm (ATM) ; refonte du câblage gearbox avec un Mosfet MERF 3.2 (Gate Electronics) ; connecteurs T-Deans ; batterie 1200mAh 11.1V (Redox), cale de chargeur (E&L).

Pour ce qui est de l’interne, tout s’est adapté sans broncher. Recalage au micron de toute la mécanique est ça ronronne mieux qu’un SU-25 sortit d’usine. J’ai câblé le MOSFET en câblage « complet », c’est-à-dire en utilisant le contacteur de la gearbox comme un switch de commande. Bonjour la réactivité, da svidania les arcs électriques ! Le tout fonctionnant à la 11.1V, l’ensemble cyclait tellement vite que le ressort du chargeur n’avais pas assez de temps pour faire amener les billes en présentation à chaque tir. J’ai donc abaissé la cadence de tir grâce au MOSFET. La seule péripétie aura été la tête de piston qui s’est retrouvée à l’envers dans le cylindre après s’être décrochée du piston malgré la rondelle frein. Blyat.. Heureusement rien de cassé. Re-démontage, serrage à 900daN.m et frein filet. Desserrage : néant.



THE PERFORMANCE

Une bête de guerre. Un très bon groupement jusqu’à 35m environ (le canon étant plutôt court et la réplique optimisée pour le CQB c’est plus que correct. La réactivité est impeccable et le MOSFET permet vraiment des réglages très judicieux selon l’usage souhaité.

THE CONCLUSION




Une réplique de guerre! Conçue pour durer, c’est russe, c’est solide, c’est beau ! Néanmoins pour ceux qui voudraient s’aventurer à monter une tel engin, préparer vous à devoir bidouiller un peu car les pièces ont beau être vendue « compatibles », on s’aperçois que c’est rarement le cas en sortie de boite. Niet problyem blyat pour tout bon soviet engineer !
avatar
Stanislav
Kamarad chef goulag

Messages : 477
Munitions : 2513
Date d'inscription : 05/07/2012
Age : 23
Localisation : Krasnoyarsk 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Review AK-102 LCT + custom

Message  Kurma le Lun 21 Nov - 3:08

Blyat Approved.


_________________


avatar
Kurma
Bon chasseur

Messages : 867
Munitions : 2413
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Review AK-102 LCT + custom

Message  seigneurmax le Lun 21 Nov - 10:59

rush B now !
avatar
seigneurmax
HALTE AU FEUUU

Messages : 1615
Munitions : 3426
Date d'inscription : 23/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Review AK-102 LCT + custom

Message  Arn31 le Lun 21 Nov - 13:31

Très jolie bête! Very Happy

J'ai eu à une époque un rpk lct. Et comme tu le mentionnes dans ta revue le piston made by LCT faut le changer car il casse très rapidement!

J'aime cette marque!

Bravo pour ton acquisition.


Arn31

Messages : 24
Munitions : 282
Date d'inscription : 27/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Review AK-102 LCT + custom

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum